Navigation Menu

[Canada] Observations divers

on 31 Août 2005 in Québec | 0 comments

Les portes Pour fermer la porte des toilettes, il faut tourner la poignée en appuyant sur un bouton. Il n’y a rien à faire de particulier pour ouvrir, il suffit juste de tourner la poignée. Difficile au début de savoir si c’est vraiment fermé ! Mais, après c’est une question d’habitude. La poignée de la porte d’entrée est d’ailleurs la même. On comprend pourquoi les héros de séries américaines les ouvrent si facilement. Une porte de toilette française paraît plus solide que la porte d’entrée des Québécois ! A ce propos, il nous a été facile de trouver de l’eau et et des toilettes lors de nos sorties, très important lorsqu’on passe la journée dehors ! Poignée Des journées courtes Montréal étant à l’est de son fuseau horaire, le soleil se couche tôt. A 21h, il fait déjà nuit au mois de juillet. La protection de la vie privée La vie privée n’a pas la même protection qu’en France. Par exemple pour louer un appartement, il faut un « historique de crédit ». Il s’obtient à partir du numéro d’assurance sociale et il contient entre-autres :  Liste des cartes de crédit  Numéros des comptes en banque et leurs soldes  Date des prochains remboursements Pour plus de détails, voir ce message sur le blog d’Olivier Mais pour avoir un crédit ou une carte de crédit, il faut un « historique de crédit » ! Ceci pose un problème à tous les émigrants au Québec… Les chômeurs sont aussi étroitement surveillés. Par exemple, le fichier de l’assurance chômage est croisé avec celui des douanes, pour supprimer les allocations chômage aux personnes qui sortent des frontières du Canada. La langue On est un peu perdu au début. La langue entre la France et le Québec est la seule référence commune, mais ce n’est pas toujours facile à comprendre ; certains commerçants ne parlent que l’Anglais. On comprend mieux le combat des Québécois pour préserver leur langue. A Montréal, il y a aussi des quartiers anglais et même une université anglophone ! Contrairement à l’image qu’en ont les Français, nous n’avons presque pas entendu de mots spécifiquement québécois. Et encore moins de jurons. La plupart des mots et expressions sont compréhensibles, mais ne sont plus utilisés en France. Voici une sélection de ce que...

Read More

[Canada] L’île d’Orléans

on 24 Juil 2005 in Québec | 0 comments

Voici les quelques photos que nous avons faites à Île d’Orléans, lorsque nous y sommes allés le 24 juillet 2005. Ainsi, nous ne sommes partis qu’une journée, ce qui était suffisant. Nous en avons fait le tour en 6h, en faisant un arrêt déjeuner de 2h environ et des pauses photos. Marée haute. Marée basse.   Pont de l’île d’Orléans. Champs. Hangar.   Plantations. Ferme. Route.   Maison au toit rouge. Bateaux.   Quai Ste Pétronille – Auberge de la Goéliche. Quai Ste Pétronille – Québec.   Quai Ste Pétronille – Fleuve St Laurent. Quai Ste Pétronille – Fleuve St Laurent.   Quai Ste Pétronille – Fleuve St Laurent. Poteaux électriques.   Chalouperie – Plage. Chalouperie – Mât au drapeau.   Chalouperie – Casier. Chalouperie – Resto – Les homardises de l’île.   Chalouperie – Chaloupe. Chalouperie – Chaloupe.   Chalouperie – Chaloupe. Chalouperie – Chaloupe de secours.   Chalouperie – Atelier. Chalouperie – Atelier.   Chalouperie – Atelier. Chalouperie – Atelier.   Chalouperie – Chaloupe en construction. Chalouperie – Atelier.   Chalouperie – Atelier – Four. Maison au toit rouge.   Église St Laurent. Maison.   Maison. Maison.   Maison. Plage de St Jean.   Champs. Panneau du Manoir Mauvide-Genest. Manoir Mauvide-Genest.   Église St Jean. Ferme.   Ferme. Maison. Maison.   Église. Mont Ste Anne.   Vue. Pisciculture.   Église Ste Anne de Beaupré. Boîtes aux lettres.   Église de la Ste Famille. Parc des ancêtres.   Maison de nos aïeux. Vue.   Drapeau canadien. Ferme.   Maison. Ferme.   Ferme. Maison.   Vue. Boîte aux lettres.   Domaine Steinbach. Pommiers Steinbach.   Ferme. Cimetière.   Annexe & Église de Saint-Pierre. Maison.   Ligne haute tension. Ferme....

Read More

[Canada] L’immigration

on 1 Juil 2005 in Québec | 0 comments

Attention : ces informations datent de 2005 ! Avant notre voyage, nous avions pensé immigrer au Québec. On avait obtenu notre visa Programme Vacances Travail (PVT). Il est facile et rapide à obtenir et permet de travailler au Canada, mais il est limité à un an. Pour obtenir le “visa permanent” qui permet ensuite d’accéder à la nationalité canadienne, c’est beaucoup plus compliqué, il faut compter un an. La philosophie d’immigration au Canada n’est pas la même qu’en France. Pour le Canada, il faut montrer son CV et son compte en banque et si ça correspond aux attentes du Canada, on est accueilli à bras ouverts. Finalement notre vie personnelle a évolué et nous ne sommes partis qu’un mois en touristes. Mais les connaissances acquises lors de nos recherches sur l’émigration nous ont permis d’être plus à l’aise, par exemple pour louer un appartement. Même s’il ne s’est pas concrétisé, ce projet a été intéressant, car il nous a permis de mener une réflexion sur notre vie et de découvrir de nouveaux comportements. Trouver du travail n’est pas facile car les « petites annonces » sont moins utilisées qu’en France. Le travail se trouve par réseaux de relation. Il est donc important de nouer des contacts avant de faire le grand saut. De plus, les employeurs attachent beaucoup d’importance aux expériences précédentes chez un employeur québécois, la fameuse « première expérience québécoise ». Apparemment la solution est de commencer par un petit boulot en bas de l’échelle pour se faire connaitre et l’on évolue rapidement. Ca ne choque personne qu’un avocat fasse serveur chez MacDo puis informaticien. Le marché du travail étant souple l’employeur ne prend pas de risque à embaucher et n’hésite pas à se séparer de collaborateurs qui ne font pas l’affaire. Pour plus d’informations, je vous renvoie à ces sources indispensables :  Ambassade du Canada  Le forum d’immigration du blog d’Olivier...

Read More